parc tanzanie Corto Safaris

Zanzibar

Respirer les odeurs de l'île aux épices

Archipel de Zanzibar
Zanzibar évoque certainement dans tous les esprits un comptoir d'épices légendaire d'autrefois. Les marchands Arabes, et en particulier le Sultan d'Oman ont rapidement vu le potentiel de sa terre fertile et de sa situation géographique avantageuse. L'ivoire et les esclaves en provenance du continent Africain firent aussi la richesse de ce comptoir.
De nos jours, Zanzibar est plus connue pour ses plages de sable blanc, ses dauphins, ses hôtels confortables. Le tourisme s'est beaucoup développé surtout dans les 15 dernières années, mais Zanzibar et surtout ses habitants vivent toujours à un rythme et dans une culture complètement différents du reste du Monde.
Taille 1 658 km²
Localisation
Au nord-est de la Tanzanie, à 40 km de la côte
Accès
En avion via l'aéroport international de Zanzibar (ZNZ)
Horaires
De très nombreux vols toute la journée

Activités

  • La ville de Stone Town
  • Snorkeling
  • Plongée
  • Visite de la forêt de Jozani
  • Fermes aux épices
  • Safari marin à Fumba

Principaux animaux

  • Colobe roux
  • Dauphins
  • Tortues
  • Oiseaux
  • Singes
  • Papillons : 117 espèces

Le sultanat de Zanzibar

Le sultanat d’Oman prend le contrôle de Zanzibar en 1698. La richesse du sultanat sur l’île de Zanzibar venait principalement de la traite des esclaves. Pendant des années ce commerce a ravitaillé le golfe persique en esclaves capturés en Afrique de l’Est. Il faudra attendre 1873 pour que la traite soit interdite.

En 1861, le sultanat de Zanzibar est créé et se sépare du sultanat d’Oman. Cette indépendance ne fut pas favorable au développement de Zanzibar et Livingstone a décrit les mauvaises conditions de vie de l’époque sur l’île comptant alors 20 000 esclaves. Des épidémies tuent un sixième de la population de la ville.

En 1869, l’ouverture du canal de Suez renforce les liens commerciaux avec l’Europe. L’irrigation est développée par le sultan, ainsi que les routes, l’économie se relance.

En 1886, les Britanniques, Allemands et Français signent un accord sur le partage des terres dans cette partie du monde. La future Tanzanie reviennent alors aux Allemands et les côtes kenyanes aux Britanniques. Les britanniques transfèrent alors leur centre marchant à Mombasa et l’économie de Zanzibar est en baisse. Un nouveau traité est signé en 1889 pour l’abolition de l’esclavage, il stipule que tout individu né sur le sol de Zanzibar est libre.

La perte de souveraineté du sultan de Zanzibar n’a jamais été déposé mais a été perdue. En 1890, le sultanat de Zanzibar passe sous protectorat britannique qui durera jusqu’à l’indépendance en 1963.

La Tanzanie née en 1964 de l’union de Zanzibar et du Tanganyika.

On aime

Shopping dans la ville de Stone Town
Regarder la cueillette des algues
S'initier au Kite Surf à Paje
Rencontrer des dauphins