parc tanzanie Corto Safaris

Parc du Tarangire

Se retrouver au coeur d'un troupeau d'éléphants

Parc National du Tarangire

Le Tarangire est un parc national depuis 1970. Il comporte la plus grande concentration d'animaux du pays après le parc du Serengeti.

La rivière Tarangire, dont il porte le nom, ne tarit jamais complètement et attire les animaux en grand nombre. La rivière est alimentée par les pluies dans la région d’Arusha, elle peut déborder de Janvier à Mai et rendre certaines zones inaccessibles. En fin de saison sèche, en Septembre, la rivière est pratiquement sèche et il ne reste que quelques trous d’eau.

Le parc est assez plat en dehors du lit de la rivière. La vue depuis le haut de la vallée est absolument magnifique.

Il comporte 9 types de végétations dont les acacias parasols ou encore les baobabs. C’est surtout dans la partie nord du parc que l’on peut observer les baobabs en grand nombre. Le sud du parc est plus marécageux.

Taille 2600 km²
Localisation
Le parc se situe au sud ouest d'Arusha, à 120 km environ 2h30 de route
Accès
Pour rentrer dans le parc en voiture, plusieurs portes sont possibles. Il est également possible d'utiliser, en avion de brousse, la piste aterrisage de Kuro dans le parc.
Horaires
Il est possible de circuler dans le parc de 6h à 18h
Le permis du parc est valable 24h

Activités

  • Montgolfière
  • Safari en 4x4

Principaux animaux

  • Eléphants : 4000
  • Félins
  • Girafes
  • Bubales
  • Elands

L’ELEPHANT D’AFRIQUE

L’éléphant d’Afrique est l’un des plus grands mammifères terrestre. Il mesure en moyenne 3,5 mètres au garrot et 7 mètres de long. Un mâle pèse environ 7 tonnes, 4 tonnes pour une femelle. Ils peuvent vivre jusqu’à 60 ans.

Les éléphants sont organisés en société matriarcale. Les groupes sont composés des femelles et de leurs petits. La femelle la plus âgée est généralement responsable de guider la harde. Les mâles adultes vivent en dehors du clan.

Ils sont exclusivement herbivores et peuvent ingérer environ 160 kg de nourriture en saison sèche et 250 kg en saison humide. Il s’agit principalement d’herbe, de tiges, graines, fruits et de branchages. Ils ont besoin de 80 litres d’eau par jour.

Malheureusement les éléphants sont en danger. Certains experts estiment qu’un éléphant d’Afrique est tué toutes les 15 minutes, l’espèce est menacée de disparition.

Sa population est estimée en 2014 à moins de 400 000 individus, soit 30% de moins qu’en 2007. Ils étaient estimé à plus de 3 millions au début du 20ème siècle.

La principale menace de l’éléphant est le braconnage, pour ses défenses en ivoire et sa viande, mais également la diminution de son habitat.

En Tanzanie, depuis 2016, une lutte contre le braconnage s’est engagée. Plusieurs importants réseaux ont été démantelés.

Les populations d’éléphants ont commencé à augmenter à nouveau dans le pays.

Dans le parc du Tarangire, on compte aujourd’hui environ 4 000 éléphants et vous les verrez certainement en grand nombre. Il semble alors difficile de croire qu’ils sont pourtant si menacés. Le tourisme participe à leur sauvegarde et les revenus qu’il engrange, poussent le gouvernement à développer encore leur protection et à protéger leur habitat.

On aime

Les éléphants en grand nombre

La vue sur la rivière Tarangire

Les baobabs